#14">

Au point-repos du monde qui tourne. 
Ni chair ni privation de chair. Ni venant de, ni allant vers, au point-repos, là est la danse. 
Mais arrêt ni mouvement. Ne l'appelez pas fixité, passé et futur s'y marient. 
Non pas mouvement de ou vers, non pas ascension ou déclin. 
N'était le point, le point-repos, il n'y aurait nullement danse, or il n'y a que danse.
In Four Quartets, Thomas Stearns Eliot (1941)

Un an ! Plus d'un an et pourtant ! Tourne, tourne, encore la Terre... 

lun  22  mar
#14
  
Partager