Sema Kiliçkaya

Sema Kiliçkaya

rencontre

Fatma, l’une des filles d’une famille turque qui vit modestement dans l’Est de la France depuis les années 1970, revient vingt ans après s’être exilée au Etats-Unis. Elle retrouve sa sœur Elif qui a dû prendre la responsabilité de sa famille depuis l’hospitalisation du père. L’attentat de Charlie Hebdo marque l’actualité et Fatma ressent l’hystérie de sa famille et de tout un pays. Quelle expérience partager, d’une génération à l’autre, d’une langue à l’autre ? Tel est le point de départ du dernier roman de Sema Kiliçkaya  La langue de personne.

L’auteure s’interroge sur les origines de ce malaise mais aussi sur la question de la langue. Elle reçoit, en 2014, le Prix Seligmann contre le racisme pour son roman Le Royaume sans racine. Sema Kiliçkaya sera au Telegraphe pour échanger sur le départ, la transmission, l’immigration, la cohabitation, du vivre ensemble et la place de la langue au milieu de ces vies réinventées. 

Ne sommes-nous pas tous issus d’un mouvement … voire d’un bouleversement ? Nous vous proposons une rencontre pour voir toujours plus large et plus grand.